vendredi 17 novembre 2017  – 20h

improvisation radicale

Drug opera est un collectif d’improvisation radicale.

Jean-François Marc : rouleaux, pinceaux, peintures, chiffons et vidéos

Pierre Lamberti : cordophones, idiophones, vidéos

Samy Zelaci : cordophones, aérophones et objets

Une Section Rythmique implacable

Une palanquée de Cuivres frénétiques

CHAPITRE 4: «Big Gang Band».

Après «Drug Opera, le film», «Drug Opera, la rechute», «Drug Opera s’accroche à la Poissonnerie», voici le chapitre 4 «Drug Opera, Big Gang Band».

Dans l’urgence de l’improvisation, un fragile équilibre se crée emmêlant vidéo, peinture et musique.

«DRUG OPERA, le film est projeté sur un écran translucide tendu sur un cadre, derrière cet écran le plasticien révèle ou dissimule l’image projetée au moyen de différents procédés, pendant que «Drug Opera, le Big Gang Band»» improvise un rock violent et halluciné.