Vendredi 20 Avril 2017

Pierlau Bertholino : vielle à roue électro-acoustique

Manu Reymond : contrebasse
Thomas Lippens : percussions.

L’aventure musicale de Pierre-Laurent Bertolino débute à Marseille dans la fin des années 1990, avec la création de Dupain aux côtés du chanteur Sam Karpienia. Sa pratique s’enrichit de rencontres et collaborations artistiques prestigieuses dont Salif Keita, le poête et slameur Ahamada Smis, ou encore le percussionniste Bijan Chemirani et le flûtiste Harris Lambrakis.

Il nous dévoile aujourd’hui le fruit de ses compo- sitions personnelles, mises en lumière par un trio de talent où contrebasse et percussions se mêlent harmonieusement à la vielle à roue, et nous font traverser en rythme des paysages instrumentaux étonnants, parsemés d’improvisations.

A partir de l’album solo «Trouvailles», le trio propose un voyage musical teinté de jazz, au fil de traditions imaginées, de blues intemporels et de paysages électro-acoustiques…